CENTRE DE PSHYCHIATRIE LÉGALE GAND

Participer à l'humanisation de la justice

«S’il vous plaît, ne parlez pas de prison» implore Pieter De Smet en commençant l’interview. Il est vrai que le FPC de Gand, Centre de Psychiatrie Légale est un concept totalement neuf en Belgique. Le complexe possède tout ce que l’on attend d’un hôpital psychiatrique moderne à ceci près qu’il bénéficie d’un très haut degré de sécurisation. Les 270 personnes internées y reçoivent des soins spécifiques qui, à terme, doivent leur permettre de reprendre place dans la société.

Une solide combinaison

Sur un tel chantier, impossible de dissocier le système de peinture du plafonnage et du gros oeuvre. «Tout est imbriqué et forme, en fait, un seul et même système» explique Tim Lievens. «Un système que nous n’avons pu développer qu’en travaillant en étroite collaboration avec les plafonneurs et l’entreprise de peinture. Nous avons réalisé ensemble la maquette d’une chambre à l’échelle 1/1 pour être certains de répondre aux garanties de qualité exigées par le maître d’ouvrage. Les murs sont en silico-calcaire ou béton préfabriqué. Les plâtres standards n’étant pas suffisamment solides, nous avons imaginé un plâtre spécial, très fin, à base de farine de marbre. Il est extrêmement dur et résistant aux rayures. En outre, la finesse du grain permet d’obtenir une très belle finition.» Christophe Martlé, administrateur de Martledeco souligne que le cahier des charges imposait l’utilisation de systèmes de peinture durables: «Pas question de faire la moindre économie en termes de résistance à l’usure et aux rayures et à la facilité de nettoyage. Le Trimetal Stelfloor Epocoat appliqué dans les chambres des patients résiste à tout. Il s’agit d’une peinture contenant deux composants époxy qui convient particulièrement bien aux murs et aux plafonds. Dans les couloirs et dans les parties communes, nous avons utilisé Herbol Zenit PU 03, une peinture intérieure dont l’aspect mat permet de gommer les petits défauts du support. Enfin, pour la menuiserie en MDF – portes et caissons des fenêtres – nous avons appliqué la laque Rubbol BL Satura de Sikkens.»

Un travail d’équipe pour l’avenir

En moyenne, 25 à 30 peintres travaillaient ensemble sur le chantier, avec des pointes à 45 hommes les jours de grande activité. Christophe Martlé : «La force de notre entreprise réside dans notre capacité à engager des équipes importantes tout en étant très flexible. Nous avons d’ailleurs pas mal d’expérience des gros chantiers, notamment dans le secteur hôtelier. Sur ce chantier, nous avons peint au total 44.500m² de murs en beton et plafonnage, ce à quoi s’ajoute encore 5.000m² de laques sur les portes et menuiseries.» Denys, Martledeco, Abscis Architecten et AkzoNobel ont apporté à ce projet tout leur savoir-faire et leur incomparable expérience. A cela s’ajoute un solide partenariat qui pourrait bien se poursuivre à l’avenir.

PROJET : FPC Gand
MAÎTRE D’OUVRAGE : Régie des bâtiments (Gand)
CONCEPTION : Abscis Architecten (Gand)
CONSEILLER AKZONOBEL : Guy Ardijns, Luc Declercq
FOURNISSEUR : Polar Paints
ENTREPRENEUR : Denys NV (Wondelgem)
ENTREPRISE DE PEINTURE : Martledeco (Knesselare)
PEINTURES MURS ET PLAFONDS DES CHAMBRES : Trimetal Stelfloor Epocoat
PEINTURES MURS DES PARTIES COMMUNES : Herbol Zenit PU 03
MENUISERIE : Sikkens Rubbol BL Satura