Terminologies techniques

Glossaire et explications des terminologies

Inodore

Une peinture est dite inodore lorsqu’elle ne dégage aucune odeur désagréable. Il n’y a donc pas d’émission gênantes, ni pour le peintre, ni pour l’entourage, que ce soit lors de l’application ou du séchage de la peinture.

Liant à la résine alkyde

Les résines alkydes présentent une teneur en huile d’environ 20-70% et sont des liants qui combinent les propriétés bénéfiques des huiles, d’une part, et des résines, d’autre part. Elles entrent dans la composition des laques qui s’appliquent au pinceau ou au pistolet ainsi que des peintures anticorrosion et pour radiateurs.

Résines acryliques

Ces résines entrent dans la composition des laques et des peintures à séchage physique et conviennent à pratiquement tous les supports. Les types séchant à l’air sont utilisés comme liants uniques ou en combinaison avec des nitrocelluloses et des résines phénoliques spéciales. Les laques à base de résine acrylique sont en général  à faible teneur en solvants, voire exemptes de solvants.

Liant

Le liant est la partie non volatile d’un produit de revêtement sans pigments ni matières de charge, mais avec des plastifiants, des dessiccateurs et d’autres adjuvants non volatiles. Le liant lie les particules pigmentaires entre elles avec le support, avec lequel elle constitue le revêtement fini. Dans les produits de revêtement sans pigments ni matières de charge, le liant comprend tous les composants non volatiles.

Résistance au collage

Les peintures à dispersion diluables dans l’eau et les lasures diluables dans l’eau sur les fenêtres et les portes extérieures en bois ne peuvent pas présenter une tendance à coller au niveau de la rainure après séchage complet. On appelle « collage » l’adhérence indésirable entre des surfaces revêtues, lorsqu’elles entrent en contact au terme du temps de séchage prescrit. Pour éviter cette adhérence, le fabricant doit garantir la résistance au collage des composants, et les ouvrants de fenêtre ne peuvent être refermés qu’après séchage complet.

Egaliser

L’application d’une couche d’apprêt, qui produit un effet égalisateur sur le pouvoir absorbant du support. Le support est ainsi en mesure de recevoir d’autres couches uniformes. On évite aussi les taches de décoloration.

Emissions

Désignation des substances gazeuses liquides ou solides émises dans l’atmosphère par des installations ou à la suite de processus techniques.

Résines époxy (EP)

Les résines époxy sont des résines synthétiques, qui se lient à des durcisseurs. Elles se distinguent par une très forte adhérence sur différents supports et offrent une capacité de charge élevée et une très bonne résistance à l’eau et aux substances chimiques.

Matières non volatiles

Les matières non volatiles d’une laque ou d’une peinture représentent la partie du produit de revêtement qui reste après l’élimination de tous les composants volatiles (évaporation du solvant dans des conditions d’essai déterminées).

Epaisseur du film

Epaisseur d’un film de revêtement exprimée en microns. 1 micron = 1/1000e mm. L’épaisseur de couche sèche (épaisseur du film sec) peut varier de quelques microns à quelques millimètres.

Produits de revêtement fongicides

Contiennent des substances toxiques destinées à éliminer les champignons et autres microorganismes. Par exemple, les produits de protection du bois par imprégnation contiennent des additifs contre la pourriture bleue des résineux et sont de ce fait fongicides. Les fongicides sont également employés comme additifs dans les crépis et les produits de revêtement pour les protéger à moyen terme contre les algues et les mousses.

Taux de luisance

Le brillant est une impression subjective produite par la réflexion plus ou moins dirigée de rayons lumineux par une surface. Pour évaluer le taux de luisance, on peut déterminer la valeur de réflectométrie suivant DIN 67530. Abréviations : M = mat, SM = satiné mat, SG = satiné brillant, GL = brillant, HG = très brillant.

Imperméabilisation

Rendre hydrophobe ou ininflammable des textiles, le bois, le béton et les crépis par imprégnation d’agents non filmogènes.

Résistance à la lumière

Résistance suivant DIN 53231 de peintures contre les altérations, qui résultent de l’action de radiations globales en présence d’humidité, et notamment les altérations de la brillance et des couleurs ainsi que le farinage.

Solvant

Substance ajoutée en solution dans une autre substance. Liquides volatilisés des matériaux de revêtement. Pour les dispersions à base d’eau, les peintures à base de solvants rapidement, moyennement ou lentement volatiles.

Classe d’abrasion humide

La classe d’abrasion humide suivant DIN EN 13300 détermine la résistance du revêtement aux nettoyages répétés. La diminution de l’épaisseur de couche du revêtement est déterminée lors d’une procédure d’essai standardisée. Les produits de revêtement sont classifiés en classe d’abrasion humide de 1 à 5.

Pénétration

La pénétration de la peinture dans les portes du support. Le but consiste à assurer une bonne adhérence du revêtement sur le support.

Point de rosée

C’est la température en degrés Celsius à laquelle l’air n’est plus en mesure d’absorber de la vapeur d’eau. A la température du point de rosée, l’air est saturé d’humidité à 100%. Si un refroidissement intervient, l’eau contenue dans l’air se condense partiellement et forme un brouillard ou se dépose sous forme de rosée.

Thixotrope

La thixotropie est la propriété de nombreuses substances qui, au repos, ont la consistance du gel et sont hautement visqueuses, de se fluidifier en cas d’apport énergétique comme mélanger, peindre, agiter. Lorsqu’elles retournent à l’état de repos, comme une phase de peinture thixotrope après le mélange, elles retrouvent leur consistance initiale. Ce changement peut être répété à l’infini.

Durée de conservation en pot

Les matières bicomposantes doivent être appliquées dans un délai déterminé après le mélange des deux composants, comme la laque mère et le durcisseur. Lorsque ce délai est dépassé, le produit de revêtement durcit dans le conteneur. Les outils et les appareils, qui ne sont pas nettoyés dans le délai de conservation en pot prescrit, ne peuvent plus être débarrassés des restes de produit de revêtement.

Liant uréthanne

Les liants uréthannes utilisés dans la fabrication de laques et de peintures sont, en comparaison des peintures alkydes et acryliques courantes, plus dures et plus résistantes à l’eau, aux solvants et aux produits chimiques. De plus, ces peintures durcissent plus rapidement.

Ventilation

Les peintures permettent un certain échange d’humidité entre le support et l’environnement. Elles assurent une ventilation. Les facteurs de ventilation sont la perméabilité des peintures à ventilation par rapport à un système de peinture normal.

Jaunissement

Apparition d’une coloration jaunâtre à brunâtre indésirable résultant des propriétés de certains composants du produit de revêtement. Il convient d’opérer une distinction entre le jaunissement sous la lumière directe, le jaunissement dans l’obscurité, le jaunissement sous l’action de la chaleur et le jaunissement dû à l’ammoniac. Le concept de jaunissement concerne principalement les peintures blanches. Avec les anciennes peintures à l’huile et les peintures à la résine alkyde, le jaunissement était très prononcé. A l’heure actuelle, différents additifs liants permettent notamment d’obtenir une meilleure résistance à la lumière. Pour certains objets critiques, il est cependant préférable d’employer des peintures à base d’acrylique.

Réticulation

Formation d’un réseau moléculaire tridimensionnel. Réaction lors de la pelliculation de nombreuses laques. Les longues chaînes moléculaires des liants sont par exemple liées entre elles par absorption de l’oxygène de l’air ou par la chaleur.

Saponification

La décomposition chimique des esters, comme le liant à la résine alkyde, en composants acide et alcool. Dans le cas des résines alkydes, cela se fait au moyen de différents types de lessives alcalines. Cela signifie que le liant à la résine alkyde ne convient pas aux supports alcalins, comme le crépi de béton ou de ciment.

Viscosité

Décrit la viscosité d’un fluide. Les mesures de viscosité sont réalisées au moyen d’un gobelet gradué suivant DIN 53211.

Perméabilité à la vapeur d’eau et diffusion de la vapeur d’eau

Pénétration de vapeur d’eau au travers des couches de peinture. Particulièrement important pour le revêtement de supports humides, et en particulier ceux exposés à des phénomènes de dilatation et de contraction. La maçonnerie et le crépi doivent permettre la diffusion de la vapeur d’eau afin que l’humidité puisse passer des deux côtés.

Migration des plastifiants

La migration des plastifiants se produit entre différents profilés et des matériaux d’étanchéité ou des peintures à séchage physique comme des peintures PVC et des peintures à dispersion. Elle peut assouplir la peinture ou entraîner une fragilisation des profilés et des matériaux d’étanchéité.

Laque bicomposante

Laques réactives et peintures qui doivent être mélangées dans des proportions précises avant l’application.

Résistance à l’abrasion humide selon DIN EN 13300

Toutes nos peintures ont été testées selon cette norme. Elle classe les peintures en cinq classes, où la première obtient les meilleurs résultats. Les peintures résistantes à l’usure possèdent un film sec d’une grande durabilité. Un rafraîchissement est dès lors moins souvent nécessaire.

Pouvoir couvrant selon DIN EN 13300

Toutes nos peintures ont été testées selon cette norme. Elle classe les peintures en quatre classes, où la première obtient les meilleurs résultats. Les peintures de classe 1 sont donc les plus couvrantes.

Certificat alimentaire

Les certificats alimentaires, décernés par des organismes indépendant de contrôlesaux produits, sont conformes aux directives européennes et à la législation belge concernant les matériaux et objets destinés à entrer en contact avec les denrées alimentaires.

Décontaminables

Résistants aux désinfectants. selon l’agrément AT1353. Des désinfectants les plus utilisés ont été testés et ne présentent, entre autres, aucun risque d’effet secondaire nocif, ni de décoloration ou de cloquage du film.

Directive « COV » 2010

Directive européenne qui vise à réduire les émissions des Composés Organiques Volatils (COV) de la peinture.

RM Blanc

RM signifie « ready-mix » : le produit est teinté de base en production. RM précède bien souvent les couleurs blanche ou RAL 9010.